Se ressourcer par la chaleur du soleil

Dernière mise à jour : 30 janv.



 
" Par la maîtrise de la respiration du milieu qui nourrit le corps (samana), vous brillez telle une lumière éclatante."

Yoga Sutra, 3.40


Comment augmenter le dynamisme du corps et la sensibilité émotionnelle ? Parmi les nombreux exercices proposés dans l'Art de la respiration, la respiration du soleil va permettre de stimuler notre samana. Le premier bienfait, c'est qu'en inhalant par la narine droite, c'est-à-direle canal pingala associé au soleil (voir ici), vous augmentez la chaleur de votre corps, vous favorisez la digestion et stimulez votre système nerveux sympathique pour diminuer le stress. La respiration du soleil est donc très bénéfique si vous souffrez de problèmes liés à un manque de chaleur dans le corps. Les troubles qui y sont associés peuvent être : les rhumes, la congestion, la raideur musculaire, la fatigue, le brouillard mental, parmi d'autres problèmes de santé.


Le deuxième bienfait de la respiration du soleil est le suivant : cette technique respiratoire permet d'augmenter la sensibilité émotionnelle utile pour mieux communiquer, ou pour mieux exprimer sa créativité. Etant donné son effet stimulant et revigorant, la respiration du soleil se pratique idéalement le matin au réveil. Dans la mesure où elle stimule le mental, vous pouvez la pratiquer pour vous tonifier lorsque vous ressentez un "coup de barre", notamment en milieu d'après-midi. En revanche, mieux vaut ne pas pratiquer la respiration du soleil le soir, si vous avez des difficultés à vous endormir. Voici un exercice pour vous entraîner. En le pratiquant, vous pourriez transpirer un peu à la racine des cheveux tandis que vous retenez votre souffle. Cela n'est pas inquiétant, c'est même bon signe.


Exercice - La respiration du soleil


Le fait d'inspirer par la narine droite augmente la chaleur du corps, tandis que l'expiration par la narine gauche libère l'excès d'énergie et les impuretés. L'exercice ci-dessous est à pratiquer l'estomac vide. Asseyez-vous confortablement, de préférence les jambes croisées en posture du tailleur ou en posture du lotus.


  1. Asseyez-vous le dos droit et fermez doucement les lèvres. Positionnez votre main droite paume devant le visage.

  2. Fermez votre narine gauche à l'aide de l'annulaire et de l'auriculaire de la main droite. Inspirez profondément et en silence par la narine droite.

  3. Pincez les deux narines de sorte à les obstruer en utilisant le pouce droit pour fermer la narine droite. Retenez votre souffle tant que vous vous sentez à l'aise (4 à 6 seconde).

  4. Relâchez la pression sur votre narine gauche et expirez très lentement sans faire de bruit. Faites ceci dix fois par jours, en inspirant toujours par la narine droite et en expirant par la narine gauche. Prenez le temps de reprendre une respiration normale entre chaque respiration du soleil. Augmentez progressivement votre pratique quotidienne.


AVERTISSEMENT : A EVITER SI VOUS SOUFFREZ D'UNE TENSION ELEVEE, DE FIEVRE, D'ERUPTIONS CUTANEES, D'ANOREXIE, DE DESORDRE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION, D'INSOMNIE, DE NERVOSITE ET/OU D'AGITATION NERVEUSE.


Marjorie


Cher lecteur, chère lectrice, que tu sois dans la découverte, ou expérimenté(e) en sophrologie, yoga, méditation, cet article permet d'enrichir ta connaissance pratique et technique du bien-être. Il s'inspire du livre L'art de la respiration - Swami Saradananda.

Posts récents

Voir tout